Carnet de tendances
Carnet de tendances

Du Sucre ? Oui, mais dans mes cosmétiques !

Les sucres en cosmétique : vous en avez entendu parler, mais vous ne savez pas vraiment ce qu'ils sont... Sucres complexes, polysaccharides, sucres exfoliants, tenseurs, hydratants... D'où proviennent-ils ? Comment agissent-ils ?

L'utilisation des sucres en cosmétique

Tout d'abord, il faut savoir qu'il n'existe pas un sucre mais des sucres : si le sucre désigne le saccharose issu industriellement de la canne à sucre ou de la betterave sucrière, d'autres sucres existent : le glucose ou dextrose, le fructose, le lactose, le maltose et le mannose. Les sucres sont séparés en deux familles : les sucres simples et les sucres complexes (composés d'une chaine de sucres) : amidon, cellulose, glycogène.

En cosmétique, ce sont les sucres complexes qui sont utilisés. Extraits de végétaux puis transformés en actifs, ils permettent d'obtenir des effets : hydratants, apaisants ou anti-inflammatoires, mais aussi tenseurs. Ces actifs sont obtenus en mettant en culture les sucres en présence de levures. Issus de la chimie verte, ils sont stables, donc facilement intégrables à une formule, écologiques et parfaitement tolérés par la peau.

L'un des plus connus est l'acide hyaluronique, dont la particularité réside dans le fait que cet actif retient l'eau dans les tissus et se substitue au collagène pour combler les rides et ridules.

Zoom sur les glycanes

En ce moment, la tendance scientifique est à l'étude des glycanes, ces sucres complexes présents dans les cellules de tous les êtres vivants. Les glycanes permettent aux cellules de communiquer entre elles grâce à des récepteurs spécifiques propres qui siègent à la surface des kératinocytes, des mélanocytes et des fibroblastes. En vieillissant, les échanges cellulaires se font plus difficiles, ce qui provoque l'apparition des rides, la perte de fermeté et de l'éclat du teint. Introduits en cosmétique, les glycanes permettent de ralentir le vieillissement cellulaire en réactivant les processus d'échange dans l'épiderme, le derme et la jonction dermo-épidermique. L'étude des glycanes est une discipline émergente, qu'on appelle la glycobiologie.

Et les polysaccharides

Les polysaccharides sont réputés pour stimuler l'hydratation de la peau. Mais ils sont également d'excellents tenseurs. C'est le cas notamment d'un polyoside (polysaccharide) intégré en tant qu'actif cosmétique dans le lait corporel Kami. Celui-ci est extrait de grains d'avoine issue de l'Agriculture Biologique. La structure de ce sucre s'ajuste parfaitement au micro-relief cutané grâce à sa configuration tri-dimensionnelle de haut poids moléculaire. Ainsi, il lifte immédiatement et visiblement la surface de la peau.
Partager cet article sur :
Retour

Newsletter

saisissez l'adresse mail sur laquelle vous souhaitez recevoir la newsletter


Perlanesse était à l’Espace
Glamour Chic - DPA Gifting
Suite des Pré-César 2017.

Perlanesse a eu l’honneur de faire partie de l’Espace Glamour Chic lors des pré-César ! Notre équipe a pu rencontrer et choyer les nommés et remettants. Retour en images sur cette aventure…


Découvrez l'évènement en images !